Neuvaine de la Pentecôte 2022

La pandémie de coronavirus semble toucher à sa fin. Ces dernières semaines c’est la guerre en Ukraine qui nous attriste tous. A cause de cela, beaucoup d’hommes et de femmes ont dû fuir leur pays. Les multiples formes de solidarité atténuent l‘horreur du scénario. Le désir de paix est devenu plus concret et plus urgent, comme le montrent les nombreuses manifestations pour la paix. Lire la suite

Mgr Morerod appelle à la prière pour la paix

L’évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, appelle à la prière pour la paix dans le monde. Il demande que dans les unités pastorales, paroisses, missions linguistiques, groupes de partage, communautés religieuses, etc. des intentions soient portées, dès maintenant, pour tous les endroits en guerre à l’heure actuelle, tant en Ukraine que dans d’autres pays.

Faisant suite à l’appel du pape qui a invité à une Journée de prière et de jeûne pour la paix le 2 mars, Mercredi des Cendres, Mgr Morerod enjoint chacune et chacun à prier, dès maintenant, pour la paix dans le monde.

Que des animations, veillées de prières, intentions de prières et autres initiatives soient organisées, ce week-end notamment, dans le diocèse afin de répondre aux violences vécues à travers le monde par un élan de solidarité avec toutes les victimes et de paix pour tous les peuples. « N’oublions pas que la racine de nos actions se trouve dans notre cœur, et prions pour que le Seigneur convertisse les cœurs portés à la violence. », déclare Mgr Morerod.

Il exprime sa gratitude pour toutes les actions déjà mises sur pied et celles à venir.

Le Service diocésain de la communication

Liens : initiatives dans le diocèse

(Version PDF de la communication)

Monsieur l’abbé Marc JOYE

Dans l’espérance en la Résurrection, nous avons la peine de vous annoncer le décès de

Monsieur l’abbé Marc JOYE

  • vicaire à la paroisse St-Nicolas de Fribourg, de 1958 à 1962,
  • aumônier cantonal de la jeunesse fribourgeoise et
  • aumônier à l’École cantonale d’agriculture, de 1962 à 1963,
  • en mission à Treichville (Côte d’Ivoire), de 1964 à 1969,
  • prêtre auxiliaire à la paroisse d’Yverdon-les-Bains, de 1969 à 1970,
  • administrateur puis curé de la paroisse d’Yverdon-les-Bains, de 1970 à 1976,
  • curé de la paroisse St-Pierre de Fribourg, de 1976 à 1981,
  • supérieur du Séminaire diocésain, de 1981 à 1986,
  • doyen du décanat de la ville de Fribourg, de 1983 à 1986,
  • curé des paroisses de Broc et Botterens, de 1986 à 1993,
  • curé in solidum des paroisses d’Hauteville, Corbières et Villarvolard, de 1993 à 1996,
  • prêtre auxiliaire des paroisses de Châtel-St-Denis et Remaufens, de 1996 à 2006,
  • chapelain du sanctuaire de Notre-Dame de Tours, dès 2006,

qui est entré dans la paix du Seigneur le 26 janvier 2022.

Il était dans sa 91e année et la 65e de son sacerdoce.

L’Eucharistie et le dernier adieu seront célébrés le lundi 31 janvier 2022, à 14 heures 30, en l’église de Montagny-les-Monts.

(Faire-part diocésain en PDF)

Monsieur l’abbé Jean-François CHERPIT

Dans l’espérance en la Résurrection, nous avons la peine de vous annoncer le décès de

Monsieur l’abbé Jean-François Cherpit

  • vicaire à la paroisse du Sacré-Cœur de Lausanne, de 1992 à 1995,
  • vicaire dans les paroisses Saint-Amédée et du Sacré-Cœur de Lausanne, de 1995 à 1996,
  • curé in solidum auprès de la paroisse Saint-Amédée de Lausanne et des communautés de Cugy et Froideville, de 1996 à 2005,
  • prêtre auxiliaire dans le secteur des Montagnes neuchâteloises et responsable de l’équipe cantonale de catéchèse (Neuchâtel), de 2005 à 2009,
  • curé in solidum au sein de l’unité pastorale Mont-Blanc, de 2009 à 2018,
  • aumônier des prisons, de 2009 à 2018,
  • curé modérateur de l’unité pastorale Nations – Saint-Jean, de 2018 à 2021,
  • archiprêtre de l’archiprêtré de l’Immaculée-Conception et Saint-Anthelme, de 2018 à 2021,

qui est entré dans la paix du Seigneur le 25 avril 2021.

Il était dans sa 63e année et la 29e de son sacerdoce.

En raison de la pandémie, l’Eucharistie et le dernier adieu seront célébrés dans l’intimité de la famille, d’un cercle d’amis et de quelques confrères, uniquement sur invitation.

(Faire-part diocésain en PDF)